Pour des raisons évidentes de rationalisation des efforts et surtout de performance, les acteurs du monde du sport font de plus en plus appel à la lumière des sciences de la génétique1. Le test ADN de fitness est celui qui augmente les performances des athlètes, leur permet, en outre, de connaitre le temps de récupération minimum à respecter, de limiter le risque de blessures des tissus... Ce test ne vise pas à établir la filiation mais sert à connaitre avec exactitude ses capacités musculaires pour adapter ses efforts physiques pendant les heures d’entrainement sportif. La cible Le test ADN de fitness est spécialement conçu pour les sportifs amateurs, c’est-à-dire tous ceux qui désirent pratiquer de manière optimale une activité sportive, soit pour maintenir la forme soit pour perdre du poids, ou mieux encore pour maintenir leur santé. Il n’est pas celui des sportifs professionnels tels les sportifs olympiques ou qui évoluent dans les clubs professionnels.

Les confusions à éviter

Le test ADN est simplement une recherche pointue sur la génétique1 ; il ne remplace pas les consultations classiques chez un médecin du sport et ne vous dispensera pas non plus de l’assistance d’un coach pendant vos heures de pratique sportive. C’est un outil qui est à la disposition du sportif amateur pour l’aider dans la connaissance de ses capacités intrinsèques. Les capacités athlétiques du sportif amateur peuvent être intimement liées aux ressources génétiques dont il a hérité aussi bien de sa parenté c’est-à-dire son géniteur (père biologique), et de ses ancêtres. Il faut faire le test pour le prouver. L’analyse ADN se fait sur des donneurs ; les résultats constituent les informations fournies par les marqueurs. Pour faire l’analyse de l’ADN, il faut prélever les donneurs.

Le résultat de l’analyse ADN

Le résultat du test ADN est disponible en deux versions différentes. La première version fournit des informations détaillées et les plus larges possibles sur l’augmentation des performances des athlètes amateurs qui sont à la recherche d’une optimalisation de leur pratique quotidienne du sport ; ils permettent la révélation de leurs potentialités athlétiques, la connaissance de leurs faiblesses pour établir les frontières à ne pas franchir pendant les séances de sport intensif. La seconde version couvre les points qui tournent autour du potentiel de puissance et de la puissance de ce potentiel de l’athlète. Doit-il privilégier la course à vélo ou la course à pieds ? Ce sont quelques exemples de questions dont vous aurez assurément la réponse avec ce test. La seconde version prend aussi en compte la vitesse de récupération du sportif amateur après un effort intense (comment espacer les séances de fitness pour une meilleure récupération des muscles en priorité et de tout le corps). Cette version nous informe, par ailleurs et surtout, sur le profil des risques des tissus mous (ceux-là qui sont régulièrement sollicités) ainsi que sur les besoins nutritionnels après le sport intensif avec le potentiel aérobique dont le sportif a besoin. Ces deux tests sont proposés des sites tel que generationadn.com. Pour le déroulement du test, le laboratoire vous adresse par courrier une trousse de prélèvement d’ADN.


Menu